mardi 24 avril 2018

A History of the Borg

In this special episode, take a tour of the history of Star Trek's most intense villains, the Borg, by teasing details out of Trek canon.



Source : https://youtu.be/hNxPTk9gR54

Be sure to check out my personal YouTube channel: https://www.youtube.com/c/kylesullivan
Support Trekspertise on Patreon: https://www.patreon.com/trekspertise
Follow me on Twitter: https://twitter.com/neoteotihuacan

This episode is made possible by the generous James Neumann. This episode would especially not have been possible without the hard mental work of Charlie Wertenberger, whose theories and assumptions are featured primarily in this episode.

Research is primarily that of Charlie Wertenberger and the crew of Reddit's Daystrom Institute (it takes a collective, sometimes). I filled in research gaps and dates where there was a need. Please feel free to leave a comment, but keep it civil. Also, feel free to ask any questions you might have regarding Star Trek or science fiction.

Copyright Disclaimer Under Section 107 of the Copyright Act 1976, allowance is made for "fair use" for purposes such as criticism, comment, news reporting, teaching, scholarship, and research. Fair use is a use permitted by copyright statute that might otherwise be infringing. Non-profit, educational or personal use tips the balance in favor of fair use.

That being said, STAR TREK and all related marks, logos and characters are owned by CBS Studios Inc. Trekspertise, the website, the promotion thereof and/or any exhibition of material created by Trekspertise are not endorsed or sponsored by or affiliated with CBS/Paramount Pictures or the STAR TREK franchise.

Video
The Best Of Both Worlds, Part 1, TNG, 1990
Star Trek: First Contact, 1996
Collective, VOY, 2000
Star Trek: Generations, 1994
Child’s Play, VOY, 2000
Stone Age hand Axe Shaped By Complex Brain, Emory University YouTube Channel, 2015
I, Borg, TNG, 1992
Endgame, Parts 1 & 2, VOY, 2001
Blood Fever, VOY, 1997
Dragon’s Teeth, VOY, 1999
The Matrix, 1999
Star Trek: The Motion Picture, 1979
Endgame, Parts 1 & 2, VOY, 2001
The Emperor’s New Cloak, DS9, 1999
The Forge, ENT, 2004
Twilight, ENT, 2003
Exile, ENT, 2003
Think Tank, VOY, 1999
Homestead, VOY, 2001
Hope And Fear, VOY, 1998
Scorpion Part 1, VOY, 1997
Maneuvers, VOY, 1995
Drone, VOY, 1998
Dark Frontier, VOY, 1999
Mortal Coil, VOY, 1997
Survival Instinct, VOY, 1999
The Omega Directive, VOY, 1998
Regeneration, ENT, 2003
Rivals, DS9, 1994
The Raven, VOY, 1997
The Neutral Zone, TNG, 1998
Emissary, DS9, 1993
The Best Of Both Worlds, Part 2, TNG, 1990
Descent, Part 2, TNG, 1993
Unity, VOY, 1997
Unimatrix Zero, Part 2, VOY, 2000

Images
Threshing of Grain in Ancient Egypt, taken and uploaded by Carlos E. Solivérez, 2006

Music
Confessin’ John Deley YouTube Music
Dubstep Light Jason Shaw
Rhythm Changes John Delay and the 41 Players

samedi 21 avril 2018

La Zone Nitrof

La petite histoire de cette zone.

Bien loin de l'étendue de l'Empire,

Il y a deux nations d'aborigènes ayant découvert la haute technologie.
Certains diront que ce sont les conflits militaires entre eux qui ont fait progresser leur technologie.
Une espèce naquit sur un monde hostile car la nature verdoyante était leur pire ennemi.
Plusieurs ont fuit ce monde dès qu'ils ont pu voyager dans l'espace.
La seconde espèce naquit sur un monde paisible avec une nature généreuse pour eux.
Divisé en sept tribus toujours en compétition à qui allait avoir le plus de nourriture.
Lorsque les deux cultures des deux mondes différents furent en contact, ce fut le conflit interstellaire.
Ceux des tribus s'allièrent pour combattre cet ennemi commun.
Jusqu'au jour où, voyant leurs espèces dépérir, un honorable grand chef de l'Alliance instaura la paix.
Depuis ils ont reconstruit leur nations sur les ruines de leurs ancêtres.


Source : https://drive.google.com/file/d/11gFKARpdel8BSxF7M0UBRmvHDWGcX2tv/view

jeudi 19 avril 2018

Amas de Tion = Empire Tau

Pour combiner les univers de Warhammer 40,000 et de Star Wars, se déroulant toutefois à deux millénaires d'intervalle, j'utilise, comme point de repère astrographique, deux éléments que je vais considérer comme identiques :

- l'Amas de Tion situé à l'extrémité de la Route de Perlemia dans le "sud-est" galactique (en haut à droite sur la carte ci-dessous)

- et l'Empire Tau (exactement la même localisation), voisinant la plus forte concentration de Marines à l'exception de Terra.

 

 

Parmi les mondes nommés dans Star Wars, je retiendrai Falang Minor et Nam :
- le premier parce que le mot "Falang" est utilisé en thaïlandais pour désigner les étrangers de type européen (déformation du mot Français en "Falangset" puis "Falang")
- et le second "Nam" parce qu'il me fait penser à Vietnam.
Les inspirations de la péninsule indochinoise s'imposent !

Pour continuer sur l'analogie géographique, le Domaine des Ultramarines correspondrait au Myanmar (d'autant plus que la syllabe "Myan-" évoque le terme "cyan" qui correspond à une couleur bleue ... celle des Ultramarines ).

 
Le Domaine des Ultramarines a été fondé par le Primarque Roboute Guilliman sur la planète Macragge qui compte aujourd'hui de l'ordre de 400 millions d'habitants.


lundi 16 avril 2018

Histoire du Sud-Est galactique pour La Marche de Calypso et les Secteurs voisins

Histoire simplifiée du Sud-Est galactique

En utilisant l'analogie entre l'Histoire réelle de l'humanité (l'invention de l'écriture séparant la préhistoire de l'Histoire puis l'Histoire elle-même découpée en quatre grandes périodes), on pourrait considérer que l'Histoire galactique commence avec la fondation de la Vieille République quelques 25.000 ans avant la Bataille de Yavin (soit 16387 avant J.-C. ou encore 6387 ans avant l’Ère Holocène).  

Rapportée au Sud-Est galactique, voici ce qu'on pourrait placer chronologiquement : 
 
« Antiquité » 
 12800 EH (8777 ans dans le passé) : Collectif Borg (à son apogée ... avant la rencontre fatale avec l'Espèce 8472)
Déclin Borg

« Moyen-âge » 
14637-14653 EH (6940 ans dans le passé) : Guerres Mandaloriennes
14908-14920 EH (6669 ans dans le passé) : Achèvement des Voie Hydienne et Route Commerciale de Perlemia
Ancienne République

« Temps modernes » 
 18613 EH (2964 ans dans le passé) : Bataille de Yavin (entre l'Empire de Palpatine et les résistants de l'Ancienne République)
19050 EH (2564 ans dans le passé) : Avènement définitif de l'Empire Galactique
Période impériale

« Époque contemporaine » 
 21577 EH (le présent) : Aventures dans la Marche de Calypso

Environ 5800 ans avant la Bataille de Yavin (c'est-à-dire autour des années 2800 du Calendrier Sacré), une civilisation organico-technologique nommée Collectif Borg [en vert sur la carte ci-dessous] , occupait une très vaste zone s'étendant de la proximité immédiate du bulbe central et des Mondes du Noyau à la Bordure Extérieure (au-delà du premier et même du deuxième bras spiral).


Cette civilisation reposait sur "l'Assimilation" des créatures intelligentes rencontrées au cours de son expansion. Chaque individu assimilé devenait un membre du Collectif, un "drone", une cellule d'un organisme doté d'une intelligence unique, collective. Chacun de ces drones communiquait avec les autres grâce grâce à un réseau hyperspatial (ou "subspatial").

 

La civilisation Collectif Borg (en violet sur la carte ci-dessous) commença son déclin lors de la rencontre avec l'Espèce 8472 (en bleu clair). Cette dernière déchira le vaste domaine sous l'empire du Collectif, sépara les Borgs et provoqua la dispersion des drones.


Néanmoins, le réseau de communication dans l'hyper-espace des Borgs perdura et c'est lui qui permit l'achèvement de la transgalactique Voie Hydienne entre 3705 et 3693 avant la Bataille de Yavin (c'est-à-dire entre 4908 et 4920 du Calendrier Sacré) par l'Humaine Freia Kalea (de la planète Brental IV) et le Duros Banu Hydia ...

 

... ainsi que le prolongement de la très ancienne Route Commerciale de Perlemia au-delà de la planète Ossus.

 

Bien après l'effondrement de la civilisation des Borgs, qui commença avec l'incapacité à assimiler l'Espèce 8472 (sous les yeux des explorateurs humains de la Fédération des Planètes Unies -Star Trek-), d'autres mondes se développèrent sur les vestiges de leur ancien domaine.

Mandalore fut le plus belliqueux de leurs successeurs. A son apogée (entre 3976 et 3960 avant la Bataille de Yavin; c'est-à-dire entre 4637 et 4653 du Calendrier Sacré), ce monde s'était emparé d'un volume d'espace quasiment aussi vaste que celui du Collectif.


Les Mandaloriens furent tout de même stoppés par l'Ancienne République (de la centralité galactique) et, moins de trois siècles après les Guerres Mandaloriennes, la Voie Hydienne et la Route de Perlemia étaient achevées.

Pendant la longue période de paix qu'apporta l'Ancienne République, plusieurs Secteurs naquirent entre ces Routes. A l'époque de la Bataille de Yavin (qui se déroula justement au cœur de l’Étendue Gordienne), en 8613 du Calendrier Sacré, les Secteurs "Trans-Hydiens" de la Bordure Extérieure   étaient les suivants :
- Ojoster, Meerian,  Belsmuth, Thesme, Kalamith, Nembus, Kwymar, Xappyh, et Aparo le long de la Voie Hydienne;

- Mandalore, Demetras, Rolion, Nuiri, Thrasybule, l’Étendue Gordienne ("Gordian Reach"), Spadja, I-Sector, Esstran (mondes Sith), Sertar, Mortex, Tynquay, Wyl, Chorlian dans l'espace "trans-hydien" c'est-à-dire entre les deux Routes;

- Antemeridian, Meridian, Vorzyd, Belderone, Thanium, amas stellaire de Tion (à comparer avec la civilisation T'au de Warhammer 40.000), Indrexu, Nilgraard et Colundra le long de la Route Commerciale de Perlemia;

- et au fin fond de la Bordure Extérieure : le Secteur Corporatif.

 
Trois millénaires après l'achèvement des Routes, une nouvelle organisation politique s'imposa : l'Empire Galactique. Celui-ci réorganisa la cartographie et créa les Districts (cubes de 10.000 années-lumière de côté).



C'est dans le District XXX (traversé de part en part par la Route Hydienne), et plus précisément à la jonction du Lander "Gandalf" et de la Zone du "Trèfle" (dans la Marche de Calypso) que se situera le théâtre des aventures du cycle  Calypso 1577.

jeudi 12 avril 2018

Exoplanètes



Le voyage vers d’autres mondes commence

1995. La découverte de la première exoplanète autour d'un autre soleil est un choc. 51 Pegasi b est deux fois plus grosse que Jupiter et l'année y dure une centaine d’heures ! Les astronomes sont confrontés à un monde qui ne peut pas exister… 20 ans plus tard, la recherche bat son plein et la diversité des mondes extrasolaires s’avère absolument extravagante. Planètes-océans, systèmes planétaires ultra-compacts, géantes qui s'évaporent et même planètes à trois ou quatre soleils peuplent désormais le ciel…

Mais à quoi ressembleraient les exoplanètes si on pouvait les observer comme on observe la Terre ? Que verrait-on si on pouvait les survoler avec une sonde spatiale, fouler leur sol (pour celles qui en possèdent !), ou naviguer dans leur atmosphère ?

Donner à contempler ce qui ne l’a jamais été : c’est ce défi qu’ont relevé avec passion David Fossé et Manchu. Ils unissent ici leur talent pour permettre à tous les amoureux de l’espace de décoller vers 14 de ces mondes, tous plus surprenants les uns que les autres. Ce travail de synthèse des connaissances sans précédent sur un sujet majeur en astronomie, formidable cocktail de rigueur scientifique et d’imagination, fascinera tous ceux qui ont un jour rêvé d’ailleurs en levant la tête pour regarder les étoiles.

Auteurs :

David Fossé est rédacteur en chef adjoint de Ciel & Espace. Ses sujets de prédilection sont la recherche et l'étude des planètes extrasolaires, la cosmologie et les trous noirs, et l'histoire des sciences.
Sous les pinceaux du Space artist Manchu sont nés les vaisseaux et décors des mythiques Ulysse 31 et Il était une fois l’Espace ainsi que plus de 500 couvertures de romans et BD. Son travail unique est reconnu et primé internationalement.

Illustrateurs :

  • Philippe Bouchet

Source : https://www.belin-editeur.com/exoplanetes#anchor1

mercredi 11 avril 2018

A Black Hole Engine That Could Power Spaceships


Artificially generated black holes could provide us with the power to make inter-solar travel a possibility. New research shows how strapping a black hole to your starship might just give you the juice to get to Alpha Centauri.

Louis Crane and Shawn Westmoreland of Kansas State University propose a way to use black holes as fuel that is entirely within the bounds of physics and technology as we know them, but would take phenomenal amount of engineering.

The crux of their idea involves using using a laser to form a micro black hole, which could be used as an energy source. This would be a Schwarzschild, or non-rotating, black hole which outputs Hawking Radiation, and the smaller the black hole, the more energetic.

Of course, making a black hole isn't the world's most easy undertaking. It takes a huge amount of power to build one in the first place. To make one of these mini black holes, Crane and Westmoreland propose a 370km2 solar panel, at an orbit one million km from the surface of the sun, which, if perfectly efficient, would gather enough energy per year to make one black hole. This power would be fed to a spherically converging gamma laser, with a lasing mass of around 10^9 tonnes. However, after you make a few black holes, you can use them as a power source to make more.

According to the authors, a black hole to be used in space travel needs to meet five criteria:
1. has a long enough lifespan to be useful,
2. is powerful enough to accelerate itself up to a reasonable fraction of the speed of light in a reasonable amount of time,
3. is small enough that we can access the energy to make it,
4. is large enough that we can focus the energy to make it,
5. has mass comparable to a starship.
Fortunately, black holes have a sweet spot in terms of size, power and lifespan which is almost ideal.

If you take a trip to Alpha Centauri, with an acceleration of 1g to the half way point, and then decelerate at 1g for the remainder of the journey, the trip takes a relativistic 3.5 years. A black hole that would survive the entire trip would have a radius of 0.9 attometers, would have a mass of 606,000 tonnes, and a power output of 160 petawatts. The lifespan of the black hole could be extended by feeding it mass, too.

For longer trips, you could use larger but weaker holes, and smaller and more powerful ones for short trips.

Getting the black hole to act as a power source also requires a bit of work. One potential method involves placing the hole at the focal point of a parabolic reflector attached to the ship, creating forward thrust. A slightly easier, but less efficient method would involve simply absorbing all the gamma radiation heading towards the fore of the ship, and let the rest shoot out the back to push you onwards.

Of course, there are potential problems with Crane and Westmoreland's ideas. According to Govind Menon, Professor of Physics at Troy University, most views on extracting energy from black holes involve using ones that rotate. "With non-rotating black holes, this is a very difficult thing...we typically look for energy almost exclusively from rotating black holes. Schwarzschild black holes do not radiate in an astrophysical, gamma ray burst point of view. It is not clear if Hawking radiation alone can power starships." Menon adds that extracting energy from black holes is highly problematic. "Given [this type] of black hole, it is not clear to me how someone would go about extracting energy."

Another issue is what to do with the black hole when it reaches the end of its life span, as they tend to explode. "Such an explosion is powerful by terrestrial standards, but not by astronomical standards", say Crane and Westmoreland, so it's merely a matter of dropping the black hole around 1 AU away from anything too important, and letting it detonate.

With a set of four machines: black hole generator, black hole drive, power plant, and a self perpetuating black hole powered black hole generator, the potential is enormous. As Crane and Westmoreland say:
A civilization equipped with our four machine tool set would be almost unimaginably energy rich. It could settle the galaxy at will.
Article available on ArXiv
Found via Next Big Future

Sourcehttps://io9.gizmodo.com/5391989/a-black-hole-engine-that-could-power-spaceships

mercredi 4 avril 2018

DC vs Marvel : qui a copié l'autre ?


15 fois contre 3 (et 2 paires de personnages créés la même année), c'est DC Comics qui a devancé Marvel Comics.