vendredi 27 mai 2016

Inspirations pour le District XXX

L'article Quadrants, Districts, Lander et autres zones montre où se situent les mondes du jeu de rôles Empire Galactique (de François Nedelec, 1984) ainsi que ceux créés par les joueurs qui continuent à l'affectionner 20 ans après (confer site Encyclopédie Galactique), en utilisant une image d'artiste de la Voie Lactée.


Le Secteur 412/39 a été renommé District XXX (lire : "district numéro 30"), selon la volonté des joueurs qui ont perpétué le jeu de rôles sur internet. La discussion qui a abouti à ce choix peut être intégralement lue ici : Des subdivisions adminsitratives. La Galaxie est ainsi partagée en 100 Districts qui sont autant de cubes de 10000 années-lumière de côté.

Dans ce District XXX, on trouve :
- le Lander Gandalf, anciennement nommé "Les Marches d'Arcadius",
- la zone Dante Aloïsi
- la zone des Etoiles Brisées
- la zone du Trèfle (anciennement numérotée 312/54A8)
- et bientôt la Marche de Calyspo (à l'angle sud-est du Lander Gandalf, au sud de la zone du Trèfle).

Dans les images ci-dessous, le District a été positionné sur des cartes établies d'après deux classiques de la science-fiction : Star Wars et Star Trek.
Ces deux épopées sont néanmoins largement antérieures au contexte historique d'Empire Galactique dans la chronologie de l'Histoire du Futur :
- Star Trek est à considérer au 28ème siècle de l'ère chrétienne;
- Star Wars au 86ème siècle;
- tandis qu'Empire Galactique se situe au 116ème siècle.
Elles pourront de ce fait être utilisées comme des sortes d' "Antiquité" et de "Moyen-Âge" du District XXX.

1- D'après STAR TREK

Sur cette première carte, toute la moitié sud-est du Distric XXX est sous le contrôle du Collectif Borg. Dans les zones nord-ouest et nord, on voit également apparaître, respectivement, les chasseurs nomades Hirogen et l'Impérium Krenim. Un peu plus éloignés, au nord-est : les Voth (une espèce saurienne qui pourrait avoir subi le processus d'Elévation quand ils étaient encore des hadrosaures ou « dinosaures à bec de canard », il y a des dizaines de millions d'années). 

Civilisations du District XXX

Nombres d'espèces sont aptes à fournir la base organique constitutive des Borgs. Les Borgs sont constitués de drones qui en sont l'incarnation individuelle physique. Les drones sont en permanence connectés entre eux au moyen d'un réseau subspatial et forment ainsi une entité supra-individuelle nommé le Collectif. Le Collectif est une sorte de ruche où l'expression de l'identité personnelle est soumise à la loi de la communauté, le drone est membre, un outil et non pas une personnalité.

 
 

La structure sociale des Hirogens est basée autour de groupes de chasseurs, chacun dirigé par un Alpha Hirogen. Le second aux commandes est appelé Beta. Le statut social des individus est déterminé par les trophées accumulés au cours des chasses. Cette civilisation n'est pas sans rappeler celle des Prédateurs.

 
 

Les Krenims étaient une espèce humanoïde . Ils possédaient un vaste territoire du nom d'Imperium Krenim. Ils étaient capables de modifier l’histoire à l’aide d’un vaisseau temporel dont ils se servaient pour annihiler une simple molécule jusqu’à des espèces entières en un seul tir. La destruction de leurs fameux vaisseaux temporels eut pour effet d’annuler tous les dégâts causés par les Krenims et ramena la belliqueuse société Krenim à un stade pré-distorsion. Pire, des Krenims furent assimilés par le Collectif Borg.

 

La deuxième carte tirée de Star Trek confirme la domination des Borgs sur plus de la moitié du District XXX à l'époque où la civilisation humaine/terrienne balbutiait au NT5 (niveau technologique interstellaire), neuf millénaires avant Empire Galactique


"Nous sommes le Borg. Abaissez vos boucliers et rendez vous sans condition. Nous intègrerons vos caractéristiques biologiques et technologiques aux nôtres. Votre culture s’adaptera à nos besoins. Toute résistance serait futile."
Les Borgs, pseudo-espèce d'humanoïdes améliorés par la cybernétique, mi-organiques, mi-mécaniques, sont originaires du Quadrant Delta (selon le découpage de la "Fédération des Planètes Unies") et du Quadrant de Corellia (selon le découpage de la République Galactique). Les drones Borgs ne disposaient pas de conscience individuelle, mais étaient liés par une conscience collective appelé "esprit ruche". Craints dans toute la galaxie, les Borgs procédaient à l'assimilation des autres espèces de valeur dans le but d'atteindre la "perfection" en intégrant les qualités technologiques et biologiques des espèces assimilées.

On découvre tout de même, en bordure est du District XXX, une autre civilisation majeure : les Kazon.
Les Kazons étaient une espèce humanoïde avec au moins deux races. Une race minoritaire avait la peau brune alors que la race la plus souvent rencontrée avait la peau rouge cuivre. Les deux races avaient une arête frontale et leurs cheveux étaient noirs ou bruns et poussaient en de larges mèches épaisses ; certains avaient des pointes blanches à leurs mèches. Les Kazons et les Cardassiens pouvaient se reproduire sans difficulté.


Leur monde d'origine n'était pas connu; ils vivaient comme des nomades sur d'immenses vaisseaux spatiaux et prospéraient grâce à des actes de piraterie sur les vaisseaux qui traversaient leur territoire. 18 Sectes furent recensées parmi lesquelles les Kazon-Haliks, les Kazon-Hobiis, les Kazon-Mostrals, Kazon-Nistrims, les Kazon-Oglas, les Kazon-Oglamars, les Kazon-Pommars, les Kazon-Reloras, les Kazon-Saris, etc ... Plus une Secte couvrait de territoire, plus elle était puissante et respectée.  

Conclusion sur les populations du District XXX et de son voisinage quelques 9000 ans dans le passé (sorte de "haute Antiquité") :
De dangereux prédateurs (les Hirogens) au nord-est, des pirates à la structure clanique à l'est (les Kazon) et surtout : une domination très marquée du Collectif Borg (capable d'assimiler l'Imperium Kenim) sur les trois quarts du volume spatial. Même plusieurs millénaires après leur présence, on doit s'attendre à des traces de leur dangereuse et assimilatrice civilisation. Il se pourrait toutefois que les Borgs aient contribué à l'édification des Voies et Routes hyperspatiales utilisées à l'époque de la République Galactique (de "Star Wars") puis de l'Empire Galactique.

2- D'après STAR WARS

Les cartes de Star Wars montrent une galaxie spirale mais au sens de rotation inversé. Les films annoncent même "une galaxie très lointaine" sous-entendu : qui ne serait pas la nôtre ... Mais si je persiste à vouloir l'utiliser, voilà ce que cela pourrait donner en utilisant le quadrillage des cartes : des carreaux de 1500 parsecs (soit 4890 années-lumière) de côté.


Le District XXX se trouverait sur la Voie Hydienne à mi-chemin entre le centre galactique, d'une part, et le Secteur Corporatif, d'autre part. Les astrocartographes nomment cette région de l'espace : la "Bordure extérieure".

Au moins quatre Secteurs (plutôt appelés Zones dans Empire Galactique) seraient tout ou partie inclus dans ce District :
(à l'ouest)
- Secteur d'Ojoster (planètes Wayland, Denova et Taris)
- Secteur Mandalorien (incluant entre autres les planètes Mandalore, Gargon, Concord Dawn et Vorpa'ya)
(à l'est)
- Secteur Quelii (avec ses planètes Corstris, Pil Diller, Varn, Vinsoth, Amorris, Dathomir, Axxila, et Selaggis VI).
(au sud-est)
- Secteur Thesme.(incluant les planètes Feriae Junction, un monde commercial jadis spécialisé dans le négoce des pierres précieuses comme les gemmes coruscantes de la planète Yavin, et le monde industriel Thesme). 


Les mondes principaux inclus dans ce volume d'espace seraient :
(du nord-ouest au nord-est) :
- Null, monde forestier jadis propriété du Comte Dooku, dont la faune attire les chasseurs, en particulier les oiseaux-soupirs importés de la lune Yavin 4,
- Taris, planète polluée jonchée de déchets, de conteneurs et d'épaves de vaisseaux, où les élites vivent dans des gratte-ciels qui surplombent un épais smog jaune. 
- Bandomeer, peuplée par les Meerian, et possédant d'importants gisements de ionite (une matière utilisée pour perturber les appareils électroniques mais aussi pour produire des générateurs, des bombes, etc.)


- Dathomir, planète tempérée, peuplée d'Humains et de Kwa (ancienne civilisation jadis capable de bâtir des Portails de Saut, espèce Patronne des primitifs Rakata puis détruite par ses propres Clients), très hospitalière en apparence bien qu'aux neuf dixièmes inexplorée, mais aussi monde des terrifiants rancors,
 
 - Vinsoth, monde natal des Chevin, des pachidermes malfamés à cause de leur propension à la contrebande et à l'esclavagisme des Chevs, des humanoïdes de cette même planète Vinsoth.

(au sud-ouest)
Mandalore, la planète-mère de ce groupe d'espère liées entre elles par une culture guerrière millénaire, connu sous le terme générique de Mandaloriens. La planète est également appelée Manda'yaim en langage madalorien, nommée d'après le conquérant légendaire Mandalore Premier. Ce dernier était un guerrier Taung,  une espèce originaire de la planète Coruscant. Depuis des millénaires, les Mandaloriens sont craints pour leur férocité et leur amour de la guerre. Ce sont d'excellents mercenaires; les meilleurs.

(au sud-est)
- Jonction au carrefour de la Voie Hydienne, du Tracé de Thesme et la Gordian Reach, ou secteur de l'Etendue Gordienne, qui avait pour planète-capitale Torque et comprenait notamment Yavin IV.
 


Cette deuxième carte (légèrement plus récente selon Empire Galactique), également tirée de Star Wars, se situe après l'invasion des Yuuzahn Vong.
La diagonale qui délimite les Quadrants passe par les nébuleuses de Ssi-ruuk, d'Hapes et de Tion, sans oublier par le centre galactique. Elle est différente par rapport à la précédente carte car elle suit cette fois la direction de la barre de la galaxie spirale barrée. Le District XXX n'en est pas moins situé au même endroit (à 20000 années-lumière "est" et à 10000 années-lumière "sud" du centre galactique) : traversé par la Voie Hydienne et partiellement contrôlé (au sud-ouest) par les Mandaloriens.
Sans être des prédateurs/chasseurs comme les Hirogens de Star Trek (situés au nord-est de ce même District), la culture martiale des Mandaloriens est tout de même relativement proche. Il ne serait pas étonnant que les Hirogens soient une des espèces anciennes à avoir intégré les Mandaloriens de Star Wars.


Conclusion sur les populations du District XXX et de son voisinage quelques 3000 ans dans le passé (sorte de "Moyen-Âge") : 
La Voie Hydienne traverse le District XXX du nord-ouest au sud-est.
Les Secteurs/Lander d'Ojoster et surtout de Mandalore occupent toute la partie sud-ouest du District.
Les territoires décrits par les joueurs d'Empire Galactique s'intercalent tout juste entre le Secteur de Mandalore et le Secteur de Quelii qui fut jadis dominé par les très intéressants Kwa (de la planète Dathomir), une civilisation qui a connu son apogée il y a fort longtemps, plusieurs dizaines de milliers d'années dans le passé.
Au sud-est, se trouve la planète Jonction, plaque tournante du commerce, spécialisée dans le spierres précieuses. C'est la sortie du District XXX, via la Voie Hydienne, en direction du Secteur Corporatif (au bout de cette route hyperspatiale).
Les Hirogen de Star Trek peuvent avoir régressé et se limiter désormais à la planète forestière Null.
Les pirates Kazon peuvent tenter des incursions mais ils sont loin des mondes d'Empire Galactique.
L'omniprésence du Collectif Borg est lié à la Voie Hydienne, comme le furent jadis, sur Terre, les Romains, grands bâtisseurs de routes.
L'influence de tous ces peuples (sauf peut-être les Mandaloriens) peut aussi s'être réduite à une seule planète voire à la zone qui l'entoure. D'autres vagues de migration ont succédé et renouvelé les cartes.

3- Analogie avec le planisphère terrestre

Le District XXX se retrouve à mi-chemin entre le centre galactique (ici le nord de l'Inde, c'est-à-dire l'Himalaya) et l'extrême sud-est de la Galaxie Voie Lactée ou son satellite immédiat, la Galaxie naine du Sagittaire (constitué de l'Australie ou de la Nouvelle-Zélande).

Sur ce planisphère, le District XXX va de l'île de Bornéo à la Papouasie-Nouvelle-Guinée (d'ouest en est), des Philippines à l'Indonésie (du nord au sud) et est constellée de myriades d'îles.
Très précisément, l'Indonésie compte 13 466 îles, dont 922 sont habitées de manière permanente ! Que de diversité pour des aventuriers de la Bordure Extérieure !





1 commentaire:

Je a dit…

A l'origine, je souhaitais placer la Marche de Calypso à l'extrémité de la Voie Hydienne et de la Route de Perlemia. J'envisageais de définir la station BnVn-Se comme le terminal commun de ces deux routes hyperspatiales.
Mais c'était trop loin, au bord de la Galaxie.
Finalement, le District XXX, avec son histoire tirée de Star Trek puis de Star Wars offre d'autres opportunités.