lundi 22 octobre 2012

Les mondes de Traveller (5)

Source : http://anniceris.blogspot.com/2012/01/jdr-les-mondes-de-traveller-5.html

Rappel des épisodes précédents : (3) Introduction aux mondes de Judges Guild, (4) Secteur Ley & système Tancrède




  • Glimmerdrift Reaches (1981)
    C'est le deuxième secteur créé par Dave Sering pour Traveller après Ley. Je ne sais pas comment traduire le nom de cette région. "Glimmer" signifie "luire, scintiller, étinceler, miroiter faiblement". "Drift", c'est "dériver" mais une sanddrift est une forme de dune, donc cela donnerait quelque chose comme les "Dérives d'étincelles", ou bien de manière plus imaginative les "Vagues scintillantes" peut-être. Un peu trop long. Je vais donc lâchement garder l'anglais.

    La nouvelle édition PDF officielle de chez Judges Guild est légèrement plus longue que l'original, et il y a notamment en plus des 16 sous-secteurs, des cartes qui se trouvaient au dos du plan du Secteur, neuf cartes de planètes (Cazor, Galnor, Hyde, Hyline, Priluki, Randabar, Rasma, Seraul, Vinyl). Les cartes (projection gnomonique sur icosaèdre) sont très peu inspirées (un peu comme une carte de la Terre où on ne verrait que deux vagues masses principales des Amériques et de l'Eurasiafrique), sauf Randabar qui a au moins l'avantage d'être en couleurs. Je crois que Dave Sering était aussi revenu sur le secteur et le Domaine de Gateway dans la revue maison de Judges Guild de Pegasus (dans les n°5-7, 1981) mais je n'ai pas encore comparé s'il y avait des éléments nouveaux.

    Alors que le Secteur Ley était en majorité à l'intérieur de la bordure de l'Imperium, les Glimmerdrifts sont en vaste majorité des mondes indépendants en relation neutre ou "d'Etats-Clients", Etats-Tampons entre l'Imperium et d'autres entités (la Fédération des Ruches et les 2000 Mondes K'Kree), un peu comme le bord des Marches Directes (Spinward Marches). Les Seigneurs d'Outremer, du secteur Ley, empiètent sur le secteur Thorstone devant le Concordat de Ginlenchy et il y a aussi quelques mondes non-alignés.

    Les Cinq Etats interstellaires (Zariens, Homo-Danins, Marliens, Krax et Ginlenchy) sont tous issus de descendants d'Humains, mais le Co-Dominium Homo-Danin est mixte bi-spécifique et il a su dépasser la xénophobie de certains mondes solomani.

    Le Domaine Zarien abrite un peuple humain transporté par les Anciens. Les Zariens étaient des Humains modifiés génétiquement pour être un peuple de serviteurs des Anciens. SPOILER ALERT Alors que les Jhodanis ont été sélectionnés pour leur potentiel psionique et ont formé toute leur société sur l'Ouverture télépathique d'humains incapables de mentir, les Zariens ont un pouvoir latent plus subtil : ils ont une communication inconsciente entre eux qui les rend plus solidaires mais aussi plus conservateurs que des Humains normaux. Dès qu'un Zarien est agressé, les autres ressentent la menace de manière diffuse sans connaître la source de leur inquiétude et cherchent à y mettre fin. C'est un détail assez intéressant et qui exploite bien l'univers officiel, des sortes de quasi-Jhodanis qui ne connaissent d'ailleurs même pas leurs capacités empathiques limitées. /SPOILER

    Le Co-Dominium Homodanin (Mandanin) est une symbiose entre une colonie humaine et un peuple reptilien, les Danin. Je ne sais pas s'il y a une influence du Humanx Commonwealth, la série des romans d'Alan Dean Forster, qui décrivait une fédération plus pacifique. Malgré leur entente, les Homo-Danins sont traversés par des tensions comme certaines factions Danins sont agressives et voudraient mener une politique plus impérialiste vers leurs voisins. Il y avait une division du travail entre les Humains qui géraient plus la Flotte stellaire et les Danins qui contrôlent plus les Armées planétaires. Ils ont essayé vainement d'annexer des mondes du Primat des Marliens et ils sont présents aussi sur le Secteur Crucis Margin du côté "Traîne" (trailing).

    La Primature Marlane est une théocratie qui (pour une fois) a l'air assez bienveillante. Il y a certaines rumeurs à la fin du livre qui laissent penser que certains Prêtres du coin peuvent être plus ambigus. Aucun détail n'est donné sur le contenu de leur religion à part le fait qu'il y a un "Primat" et donc une centralisation.

    La Confédération de Krax et le Concordat de Ginlenchy sont deux alliances de protection mutuelle qui cherchent encore un peu à ne pas devenir de simples protectorats de l'Imperium. Les rumeurs de Ginlenchy montrent qu'ils ont très peur d'une invasion marlane.

    Après les seize secteurs, le supplément a plusieurs pages de tables de rencontres et de quelques rumeurs pour chaque zone.

    La critique sur Freelance Traveller signale quelques erreurs :
    In the Ryazan subsector, hex 3122 is listed as Kara Su on the USP side of the page, and as Kara on the graphic side. In the Glowing subsector, there is an extra political boundary line that is not on the large map. It doesn't affect anything, but is an annoying misprint.

    Judges Guild a quelques scénarios dans les Glimmerdrifts : Doom of the Singing Star et Darkling Ship par Dave Sering. Le premier est surtout la présentation de vaisseaux locaux avec plusieurs d'aventures à bord.


  • Dans le secteur Ley, le sous-secteur Outremer avait des noms intéressants par ses références mais je n'ai rien trouvé d'aussi excitant ici. Ici, le concept des Zariens est une idée à voler pour un peuple humain mineur, par exemple à la frontière des Jhodanis.

    La version de tout le Domaine de Judges Guild a été rendue non-canonique et elle décrit donc maintenant un "univers parallèle". En 2001, GURPS Traveller a eu un supplément, Granicus sur un monde de "pirates" de l'espace dans les Glimmerdrifts vers l'An 1110 de l'Imperium (UWP D335589-6).

    En 2005, la version d20 OGL de Traveller utilisa la nouvelle version officielle du Domaine Gateway, Gateway to Destiny par le prolifique Martin Dougherty, avec des noms de sous-secteurs proches mais sans les mêmes mondes (de plus, le "présent" de l'édition T20 était l'An 1000 de l'Imperium, soit un siècle avant le présent habituel de Classic Traveller).
    [Une coïncidence amusante avec l'univers des Spacefarers'Guides est que le supplément Gateway de Dougherty aussi fait référence à un peuple de nomades interstellaires appelés les Wanderers, mais qui sont insectoïdes.]

    Sur le Net, je viens de tomber sur cette campagne d'un joueur pour Warhammer 40k ou Rogue Trader qui utilise très partiellement les versions JG du Domaine (il l'appelle les Glimmerdrift Reaches mais il y a surtout des inspirations du Secteur Ley).

    4 commentaires:

    Jeronimo a dit…

    Les Jhodanis sont des principalement des télépathes tandis que les Zariens sont des empathes.

    Je a dit…

    The Humanx Commonwealth takes its name from its two major sapient species, who jointly inhabit Commonwealth planets and administer both the political and religious/ethical aspects. They are the mammalian Humans of the planet Earth and the insectoid Thranx which dwell upon Hivehom. The Commonwealth is described as a progressive, well-intentioned liberal democracy spanning many star systems, and is somewhat similar to the United Federation of Planets from Star Trek. The Humanx Commonwealth is notable for its portrayal of a human-alien relationship that is not just mutually beneficial but symbiotic, allowing an amalgamation of the two species.

    Je a dit…

    Major species

    AAnn

    The AAnn are a lizard-like with flexibility and speed superior to that of most men, though generally shorter and stronger.

    Minidrags

    Minidrags resemble flying snakes, measure about one meter long. They are empathic telepaths, or "empaths" who rarely bond to a sapient being they deem unworthy.

    Pitar

    A highly scientific alien race which seemed almost identical to humankind in appearance and biology.

    Thranx

    The Thranx are an insectoid species about 1.5 meters long when on all six legs. They look roughly like very large praying mantises.

    Ulru-Ujurrians

    The Ulru-Ujurrians are ursine humanoids described as bear-like and two to three times as tall and broad as a human. They are a peaceful race, that communicate largely by telepathy.

    Otoids

    The aboriginal race of the planet Alaspin. They are described as humanoid, roughly half the height of a human male, have ten fingers with three digits on each hand, covered in fur, green eyes and a non-prehensile hairless tail. Their manner is hostile to all other races and kill all whom they encounter. They take the eyeballs of those they slay for reasons unknown. Little is known about this race to Xenoanthropologists, who were not even sure how they breed. The only weapon they are known to attack with is the sikambi, a sort of blowgun with an elastic made from a tree sap used in place of air power. The ammo is an arrow with a brass arrowhead. The Otoids lacked in accuracy but made up for it in the sheer number fired in a volley.

    Je a dit…

    http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Humanx_Commonwealth_races#Ulru-Ujurrians