jeudi 26 juillet 2012

Quand situer le space opera Kookaburra dans l'Histoire du Futur ?

Souhaitant intégrer chaque épopée majeure dans la chronologie de L'Histoire du Futur inspirée des classiques du space opera ,

il se pose de la question : quand les événements du cycle Kookaburra (en bande dessinée) ont-ils eu lieu ?


  •  Sur la carte stellaire en page de garde, on distingue principalement :
1- le secteur terrien au centre duquel se trouve la Terre; et qui comprend le système Ragnarok ainsi que Callystès ;

2- le secteur amazone, plus vaste, dont la capitale est Lilith; secteur à la frontière duquel on distingue Isis et Dragonna (secteur WBH3);

3- puis, le secteur dakoïd, de dimensions beaucoup plus modestes, avec Dakoï comme principal (et unique ?) système.

Le fait que la Terre occupe encore une position centrale, ou du moins très importante, dans la propagation de l'espèce humaine prouve que nous en sommes encore à l'époque des Fédérations successives :

1- soit la Première Fédération, ou Fédération des Planètes Unies (2740-3270),  qui explorait l'univers à quelques centaines d'années-lumières à la ronde (cf. Valérian agent spatio-temporel et Star Trek)

2- soit la Deuxième Fédération (3400-3800) déchirée par les conflits entre Colons et Spatiens (cf. les romans Les Cavernes d'acier, Face aux feux du soleil, Les Robots de l'aube , etc.)

3- soit la Troisième Fédération (4100-4500) qui commence par une "purification" de la Terre par les Sept Apôtres fondateurs du Stella Vaticanum et une militarisation à outrance type "Etoiles, garde-à-vous" et "La stratégie Ender".

C'est bien sûr la Troisième Fédération qui s'apparente le plus à celle des snipers terriens du cycle Kookaburra avec Dragan Preko dans le rôle du soldat Johnnie Rico et Brian North dans celui du jeune surdoué Ender .

  • Deuxième argument pour rapprocher Kookaburra de l'époque 4100-4500 : le secteur des Amazones. Quelques décennies après la fondation de Troisième Fédération, environ 4175-4185, la maladie d'Adam provoque un exode stellaire et l'apparition de matriarchies (cf. Les Galaxiales ; à condition bien sûr de lire la chronologie des romans avec un décalage de deux millénaires sur le calendrier chrétien, c'est-à-dire en considérant qu'elle débute avec l'Apocalypse nucléaire de la fin du XXIème siècle). Ceci expliquerait la présence d'Humaines parmi les nombreuses espèces coalisées du secteur Amazone où les femelles dominent les mâles.

  • Troisième argument pour cette période :
- les Terriens s'appuient sur la technologie militaire
- tandis que les Humains (Humaines en l'occurence) plus avancés vers le centre galactique sont dotés de pouvoirs psychiques.
En clair : c'est la distinction entre les homo sapiens sapiens et les homo sapiens novo décrite dans l'article Homo Superior. Dans les siècles qui vont suivre la troisième et dernière des Fédérations interstellaires successives, les Humains dépourvus de pouvoirs psychiques vont s'éteindre ou se cantonner à une ceinture fossile belliqueuse.

  • Quatrième argument pour préciser "fin de la Troisième Fédération" : le 5ème tome du cycle Kookaburra, Retour à Terradoes, s'achève par un cataclysme qui "détruit l'univers existant"; comprendre "un cataclysme interstellaire/sorte de trou noir qui déstabilise les Etats environnants et détruit entièrement les flottes spatiales situées dans le secteur". Ainsi s'achève définitivement la domination de la Terre dans l'expansion des Humains.
C'est un événement qui s'apparente à "La Grande Erreur de 38" citée dans le cycle Hypérion (et que je situerais personnellement en l'année 4538; en prenant la même liberté de décalage de deux millénaires, avec la même justification que pour Les Galaxiales).
 
Quant aux Dakoïd, bien qu'étant les meilleurs combattants de cette épopée, leur espèce était de toute façon condamnée à disparaître puisque ne possédant qu'une seule femelle vivante, le Grand Khan, mais refusant de se reproduire avec ses pairs.


Autre extinction annoncée : celle du "Chevalier-Sorcier", dernier représentant vivant de l'espèce astropérégrine Tsumbaï Sand, qui avait pourtant contribué à l'Elévation des sorcières Wombats, des guerriers noirs d'A'award, etc.

5 commentaires:

Jeronimo a dit…

Pour se faire une idée du nombre de systèmes concernés par l'épopée Kookaburra, il faut savoir que la Première Fédération (alias "Fédération des Planètes Unies") fondée par 5 systèmes (celui de la Terre (Sol III), Alpha Centauri, Vulcan, Tellar et Andor) à la fin du XXVIIIème siècle comptait 32 systèmes habités dans ses premières décennies d'existence :

- 22 de ces systèmes étaient peuplés d'Humains, qu'ils soient de la race terrienne ou autre;

- et 10 de ces systèmes étaient peuplés de non-humains (Tellarites, espèce porcine; Andoriens, espèce mi-humanoïde mi-arthropode; Caitiens, espèce féline; Auréliens, espèce avienne; Médusiens, espèce non-corporelle de nature électro-magnétique; Sauriens, espèce reptilienne; Melkotiens, au physique limité à une tête et quelques tentacules mais avec des pouvoirs psioniques; Bynars, humanoïdes unisexes, évoluant par paire et reliés à un ordinateur planétaire central; Benzites, humanoïdes respirant certains gaz rares; et Phylosiens, plantes intelligentes malheureusement en voie d'extinction à l'époque)

Jeronimo a dit…

La Deuxième Fédération ne comptait plus que des systèmes peuplés majoritairement d'Humains, celui de la Terre et les 50 Mondes Spatiens; avec parfois des races bien éloignées du modèle originel ... mais toujours interfécondes donc bien membres d'une espèce unique : les Humains.

Jeronimo a dit…

La Troisième Fédération fondée au CLIIème siècle (42ème siècle) dépassa le cap des 100 systèmes habités d'après le tableau de
Corrélation VTL/diamètre spatial/nombre de planètes mais elle disparut brutalement vers l'an 4500 dans le cataclysme intersidéral décrit par l'épopée Kookaburra tout comme la Terre fut dévastée par un micro-trou noir lors de la "Grande Erreur de 38" (4538), quelques années plus tard (provoquant l'hégire et l'avènement de l'Hégémonie souhaitée par les Intelligences Artificielles).

Je a dit…

Erratum : le 42ème siècle, c'est XLIIème pas CLIIème.

Je a dit…

Quand dater exactement la chute de la Troisième Fédération, provoqué par ce cataclysme interstellaire dit "Cri du Kookaburra" ?

C'est le jeu de rôles Traveller qui apporte indirectement la réponse.

L'année 0 du calendrier impérial (comprendre du Troisième Impérium ou encore de l'Empire du Centre, de l'Empire de Canope) correspond à l'année terrienne/chrétienne 4518. C'est celle où la Terre s'effondre politiquement et stratégiquement.

Vingt années plus tard, les IA du Techno-Centre lâcheront un micro-trou noir sur la planète pour que les Terriens amorphes se lancent à nouveau à l'assaut des étoiles. Ce sera l'Hégire, le début de l'Hégémonie.